Accueil TECH Moniteur de champ d’essai PNBE 7″ 2000 NIT | Page 1 :...

Moniteur de champ d’essai PNBE 7″ 2000 NIT | Page 1 : Introduction et caractéristiques

497
0



– clique pour agrandir –

Dans le domaine sans fin de la production vidéo, la ‘ de fichiers‘ fait partie des accessoires qui, dans certains cas, deviennent indispensables, notamment en raison de l'augmentation considérable de la zone de visualisation disponible et aussi des valeurs de luminance de pointe qui permettent de les utiliser même en extérieur, en pleine lumière. Dans l'image ci-dessous, tu peux voir l'écran de 7 pouces que nous avons testé sur un GH qui possède l'un des écrans intégrés les plus lumineux. Eh bien, la différence de deux pouces (il s'agit en fait de 1,8 pouce et j'expliquerai pourquoi plus tard) se traduit par presque deux fois plus de surface supplémentaire. Pourtant, c'est le plus petit avantage. L'écran intégré du “” n'atteint pas 300 , alors qu'un moniteur de terrain de qualité peut atteindre des niveaux d'éclairement jusqu'à 10 fois plus élevés, pour être utilisé même en plein soleil, une situation plutôt courante lors de productions en extérieur.



– clique pour agrandir –

Il y a encore un lustre, un moniteur de terrain “professionnel” était assez cher. Ces dernières années, l'arrivée de nombreux fabricants chinois a rapidement augmenté le rapport qualité/prix de ces produits, mais la luminance maximale restait confinée à quelques centaines de NIT, les moniteurs les plus lumineux étant relégués dans le haut de gamme. Au cours des deux dernières années, le nombre de moniteurs de terrain avec une luminance supérieure à 1 000 NIT a considérablement augmenté, élargissant encore la concurrence et faisant baisser les prix. Il suffit de mettre “moniteur de terrain” sur Amazon, Ebay et compagnie pour être inondé d'offres même en dessous de 100 euros, accessoires compris. Mais attention, car les modèles les moins chers ont souvent des panneaux de qualité insuffisante, des rapports de contraste très faibles, une gamme réduite et, surtout, des niveaux de luminance inférieurs à 300 NIT. Récemment, des moniteurs OLED de 5,5 et 7,7 pouces ont également commencé à apparaître, malheureusement aussi avec une faible résolution et une faible luminance.

Lire aussi :  emeet Jupiter webcam avec IA



– clique pour agrandir –

Le moniteur de notre test est un véritable best-buy et est fabriqué par une marque née d'un cordon de diffuseurs à but non lucratifC'est la définition donnée par notre interlocuteur. Bien qu'il y ait un autocollant “Made in Spain”, le produit semble identique au Lilliput H7S, mais le prix de la PNBE est nettement inférieur. La proposition de PNBE consiste en six moniteurs, avec des diagonales de 5, 6 et 7 pouces, une luminance comprise entre 2 000 et 3 000 NIT, la compatibilité avec les signaux , HDR et HLG et la possibilité d'appliquer jusqu'à 8 LUTS prédéfini plus 6 autres définis par l'utilisateur, avec des prix à partir de 189.95 Euro hors TVA pour le modèle à partir de 7” de 2 000 NIT avec les entrées HDMI, jusqu'à 295.95 Euro hors TVA pour le modèle à partir de 6” de 3 000 NIT, avec entrées et sorties HDMI et 3G-SDI et écran tactile.



– clique pour agrandir –

Au moment de la rédaction, seuls les modèles avec 7 diagonale“(7,05 pouces mesurés) qui ont une résolution native de 1920×1200 points et un rapport d'aspect en 16:10; la zone utile en 16:9 est d'environ 6,85″. Les modèles avec Diagonale de 6 pouces” ont un rapport d'aspect 16;9 et une résolution native de 1920×1080 points. L'échantillon que nous avons reçu pour le test possède un panneau de 7 pouces, une luminance maximale de 2 000 NIT ainsi que des entrées et sorties HDMI et 3G-SDI. Le prix de cet échantillon est de 229,95 euros hors TVA, tandis que le modèle doté uniquement d'interfaces HDMI est proposé à 189,95 euros. Les communes avec les autres écrans comprennent les deux plaques de batterie ‘NP-F', qui permettent une autonomie de plus de 10 heures, et la possibilité de remplacer une des batteries à chaud.

Lire aussi :  Novoo Hub USB-Type C, PD et HDMI 4K



– clique pour agrandir –

La polyvalence est très élevée, non seulement en raison de la luminosité élevée, mais aussi de l'entrée HDMI qui accepte signaux 4K @ 24p, 25p et 30p et 3G-SDI jusqu'à 1080p. Il est également possible d'utiliser 8 LUT 3D préchargées et 6 définies par l'utilisateur (au format .cube 17x17x17 et avec le nom de fichier strictement ‘User*.cube' avec le numéro de la banque de mémoire – 1 à 6 – à la place de l'astérisque). Parmi les sept boutons situés sur le bord supérieur du châssis, les quatre de droite servent à accéder au menu, résolument “à l'ancienne” mais avec un calibrage blanc sur 2 points et une bonne navigabilité. Sur la gauche, nous trouvons le bouton d'alimentation, le bouton de sélection des entrées et enfin un bouton programmable, utile pour accéder directement à certaines fonctions. Dans le modèle avec l'entrée HDMI uniquement, un deuxième bouton programmable est gagné. Les fonctions standard d'un moniteur de terrain ne manquent pas ; nous trouvons par exemple le focus peaking, la fausse couleur, l'histogramme, le zèbre et les vu-mètres pour contrôler les niveaux audio. Il y a aussi la fonction ‘zoom“, très utile pour la au point avec les caméras à résolution 4K, bien qu'il ne puisse pas être appelé directement avec un bouton programmable.

Pour plus d'informations : pnbe.org/moniteurs

Article précédentShuttle DS10U Mini PC | Page 1 : Introduction et caractéristiques
Article suivantMaster Password, l’application qui ne stocke pas tes mots de passe